8ème édition Petites Machines à Habiter - Appel à propositions architecturales

D-blocs ! Une micro-architecture à partager

APPEL À PROPOSITIONS ARCHITECTURALES.

Le CAUE de la Sarthe invite les concepteurs à imaginer des espaces modulaires pour favoriser la convivialité dans l’espace public.

Commerces fermés, quartiers anonymes, clôtures de plus en plus étanches… : parfois on se dit que quelque chose « débloque » autour de nous, et cela s’exprime dans nos paysages urbains ou ruraux. Mais le déni de créativité n’est pas une fatalité : chaque évolution est l’occasion d’une recréation joyeuse de nos quartiers, bourgs…

Pour la 8ème édition des Petites Machines à Habiter, les candidats doivent concevoir un espace de convivialité de 9 m2 à construire dans un espace public. Sur ce module principal, viennent se greffer des modules supplémentaires, comme autant de petits blocs que les habitants ou les associations peuvent déplacer et se prêter. Ainsi se forme un espace aux usages précis mais divers, au coeur de la vie des habitants : partage de matériel ou de connaissances, réduction des déchets, abris pour vélos ou livres, kiosque d’accueil pour festivités et animations, lieu associatif, co-working, cafétaria…
L’ensemble est pensé comme un catalyseur de la participation des habitants à la vie publique. Pour démultiplier cette logique, les projets se fondent sur l’économie sociale et solidaire et les circuits courts. Un petit coup de pouce pour contribuer à débloquer certaines situations et apporter de la vitalité !

Le festival “Petites Machines à Habiter” est un événement centré sur le thème du présent appel à propositions. En sont tirées une exposition (destinée à devenir itinérante) et une publication des réponses architecturales les plus pertinentes, enrichies de conférences, visites, ateliers, débats…

L’ensemble de ce programme et le palmarès du concours font l’objet d’une communication largement diffusée auprès de la presse, et d’un vernissage où sont invités candidats, membres du jury, élus, partenaires, journalistes, professionnels et grand public.

Les 3 premiers prix seront dotés. Par ailleurs, des mentions d’honneur pourront être attribuées pour d’autres projets reconnus dignes d’être signalés. D’ici là, suivez toutes les étapes du festival en visitant notre site !
Les candidats souhaitant répondre devront s’inscrire jusqu’au 6 novembre 2017, puis envoyer leurs prestations avant le 19 janvier 2018.

Ce concours est ouvert aux architectes, urbanistes, designers, paysagistes concepteurs, plasticiens et étudiants…

Renseignements

Emilie Rodriguez – CAUE de la Sarthe
02 43 72 35 31
festivalpmh@caue-sarthe.com

A VOS CRAYONS !

Les inscriptions sont closes !
Vous avez jusqu’au 19 janvier 2018 pour nous envoyer vos prestations.

Chers candidats,
nous sommes très heureux de vous compter parmi les inscrits au concours Petites Machines à Habiter !
Nous souhaitons par ce message porter à votre connaissance :
– la correction d’une coquille dans le règlement concernant l’échelle de la maquette (p.2/8) : l’échelle demandée est 1/25ème, soit 4cm=1m.
– le résultat de la Foire Aux Questions
♦ Question : « Concernant les photographies de maquette qui sont demandées p.3/8 des prestations à fournir, de quel format et sur quel support les attendez-vous ? »
♦ Réponse : Les photographies de maquette illustrant les possibles déclinaisons n’ont pas de formats ni de supports définis ; leur but est de nous permettre de visualiser les possibles combinaisons de la maquette pour penser la scénographie au plus juste pour l’exposition du CAUE de la Sarthe. Ainsi, elles sont considérées comme un outil de travail pour nous. C’est dans cette logique que les clichés doivent être pris et imprimés.

En avant première, sachez que notre campagne de communication commence à se dessiner sous des augures prometteurs. Toute l’équipe du CAUE porte de ses encouragements votre créativité et nous sommes impatients d’en découvrir le résultat !
A bientôt.